06 60 12 18 86Communication locale
Menu

Un allongement de la durée des prêts

Publié le 12/03/2019, dans Finances

 

Depuis le début de l’année 2019, plus de 40% des prêts immobiliers souscrits le sont sur 25 ans, ce qui constitue un vrai changement…

Au début des années 2010, la durée des emprunts oscillaient plutôt entre 15 et 20 ans maximum. Mais depuis cette date, les taux d’emprunt ont beaucoup chutés et aujourd’hui on peut emprunteur sur 25 ans à des taux défiants toute concurrence (1.44% en moyenne, contre 3.10% en 2013).Avec la baisse du coût du crédit, le fait de s’endetter sur plusieurs décennies est devenu moins onéreux.

La durée moyenne s’établit en février 2019 à 230 mois contre 160 en 2001. Cet allongement qui ne s’explique pas seulement par la baisse des taux, trouve également son origine chez les primo-accédants. En allongeant la durée des prêts, ces derniers sont maintenus dans le marché de l’immobilier, surtout dans les grandes villes où les prix ont fortement augmenté. 1 emprunteur sur 2 qui a moins de 35 ans  a eu recours à un prêt sur 25 ans, voir plus. Il faut dire que les emprunteurs vont rarement au bout de leur emprunt, soit ils revendent pour acheter plus grand, soit ils sont mutés… La durée effective d’un prêt s’établissait à 7 ans en 2016 (dernière statistique à ce jour).

Néanmoins la durée de 25 ans semblent marquer une limite, au moins psychologique du côté des acquéreurs, et une durée que les prêteurs n’entendent pas forcément dépasser.  les banques réservent les durées supérieures à 25 ans  « à des clients jeunes (moins de 40 ans), principalement des ouvriers ou employés, et primo-accédants ». C’est finalement assez rassurant…

Les derniers dossiers

Artemis courtage met à votre disposition une équipe de professionnels dynamiques, disponibles, réactifs qui sauront vous accompagner dans votre projet immobilier.